BTS Electrotechnique

Electrotechnique
Devenez un.e spécialiste des installations électriques intelligentes , qui intègrent les technologies numériques, communicantes et les objets connectés au service des enjeux énergétiques avec le BTS ELEC en alternance au Greta !
Objectifs

Se préparer au Brevet de technicien supérieur Electrotechnique.

Acquérir et développer des compétences générales dans le domaine technologique où il/elle devra assurer les études et la réalisation des affaires qui lui sont confiées ; en communication où il/elle sera amené à rédiger des documents et à dialoguer avec les différents services de l’entreprise ainsi qu’avec les clients et les fournisseurs (la maîtrise de la langue anglaise aussi bien écrite pour la lecture de documents qu’orale pour les relations avec les services étrangers est nécessaire) ; dans le management où il/elle devra assurer la conduite et la responsabilité d’équipes lors de la réalisation de travaux neufs, d’interventions sur équipements ou d’actions de maintenance. Les fonctions principales sont les suivantes

  • Etude technique et économique
  • Réalisation, exécution, industrialisation
  • Planification, suivi technique et maîtrise des coûts
  • Animation et coordination d’équipes
  • Essais, mise en service, contrôles
  • Maintenance, service après-vente
  • Relations clients - fournisseurs

Accéder à un métier de technicien.ne supérieur.e en électrotechnique, qui exerce ses activités dans l’étude, la mise en œuvre, l’utilisation, la maintenance des équipements électriques qui utilisent aussi bien des courants forts que des courants faibles. Avec l’évolution des techniques et des nouvelles technologies liées à l’électronique et l’informatique, il/elle intervient sur des équipements de plus en plus sophistiqués qui nécessitent l’emploi de réseaux qui véhiculent la voix, les données et les images et doivent prendre en compte la sécurité des personnes et des biens. Il/elle peut assumer des activités professionnelles variées de bureau d’études, d’atelier, de chantier, de maintenance et de management dans les secteurs de la production industrielle, du tertiaire, de l’habitat, du transport et de la distribution de l’énergie électrique.

Débouchés et poursuites d'études

Prérequis
Niveau 4 (BP, BT, baccalauréat professionnel ou technologique)
Niveau à la Sortie de la formation
Niveau 5 (BTS, DUT)

Secteurs d’activités : Le technicien titulaire du BTS « Électrotechnique » intervient dans les secteurs suivants : La production centralisée et/ou décentralisée d’énergie électrique : sources d’énergies renouvelables, énergies fossiles, etc. Les réseaux de transport, de distribution d’énergie électrique et de communication : - lignes aériennes et souterraines HT/BT, postes de transformation, poste source ; - conversion et stockage de l’énergie électrique (batteries d’accumulateurs, etc.) ; - gestion et comptage de l'énergie électrique (commande, régulation, Smart grid, etc.) ; - réseaux de recharge de véhicules autonomes ; - connexion des systèmes de production, des réseaux hybrides (électrique, gaz, chaleur, cogénération) ; - infrastructures de communication (cuivre, fibre optique, sans fil) et de transmission de données. Les infrastructures : - routières, autoroutières ; - ferroviaires, portuaires, aéroportuaires ; - urbaines ; - d’éco-quartiers. Les bâtiments (résidentiel, tertiaire et industriel) : - installations électriques des bâtiments ; - réseaux de communication ; - gestion technique des bâtiments connectés : maîtrise et pilotage des énergies ; - sûreté/sécurité : contrôle d’accès, alarmes, sécurité incendie, évacuation, cybersécurité, etc. ; - équipements connectés : smart-home, maintien à domicile, etc. ; - équipements techniques : éclairages, thermiques, climatiques, etc. ; - data-centers : alimentation sécurisée et optimisée. L’industrie : - distribution, transport et gestion de l’énergie liés aux procédés : efficacité énergétique, conversions d’énergie, régulations et modulations d’énergie, etc. ; - sûreté/sécurité : protection et disponibilité des installations, cybersécurité, etc. ; - contrôle-commande : automatismes et régulation, robotique, instrumentation, etc. ; - communication et interopérabilité des équipements et des sites : réseaux industriels, supervision, cloud. Les équipements électriques des véhicules : systèmes à énergie autonomes et embarqués (terre, air, mer). Type d'emplois accessibles : Les emplois les plus courants attribués au titulaire du BTS « Électrotechnique » sont : - technicien(ne) chargé d'étude ; - technicien(ne) bureau d’études ; - technicien(ne) de chantier ; - technicien(ne) de maintenance électrotechnique ; - technicien(ne) méthodes / industrialisation ; - technicien(ne) d'essais / de mise en service ; - technicien(ne) intégrateur ; - technicien(ne) SAV (service après-vente) ; - technicien(ne) monteur-dépanneur ; - technicien(ne) sûreté ; - technicien(ne) postes sources ; - technicien(ne) de diagnostic énergétique ; - technicien(ne) d’interventions ; - technico-commercial(e) ; - technicien(ne) d'agence ; - électrotechnicien(ne) ; - dessinateur-projeteur(e) en électricité ; - conseiller(e) point de vente ; - chargé(e) d’affaires en électrotechnique ; - chargé(e) de formation ou d'information client/utilisateur ; - chargé(e) de diagnostic énergétique ; - chargé(e) de projet/chantier ; - chargé(e) de conception ; - automaticien(ne) ; - assistant(e) chef de chantier ; - agent technique d’atelier.

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant, avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuive en licence professionnelle (du domaine de l'électronique, de l'énergie, des automatismes ...), en licence LMD (en électronique, électricité ...) ou d'intégrer une école d'ingénieur en passant éventuellement par une une classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2 (ATS). Exemple(s) de formation(s) possible(s) Licence mention électronique, énergie électrique, automatique Licence pro mention domotique Licence pro mention énergie et propulsion Licence pro mention maintenance des systèmes industriels, de production et d'énergie Licence pro mention maîtrise de l'énergie, électricité, développement durable Licence pro mention métiers de l'électricité et de l'énergie Licence pro mention systèmes automatisés, réseaux et informatique industrielle Classe préparatoire ATS ingénierie industrielle Diplôme d'ingénieur ESIEE Paris

Domaine professionnel et technologique

  • Etude d’un système technique industriel : pré-étude et modélisation
  • Etude d’un système technique industriel : conception et industrialisation
  • Projet technique industriel
  • Activités professionnelles : organisation de chantier ; rapport de stage de technicien en entreprise

Domaines généraux

  • Culture générale et expression
  • Langue vivante étrangère : anglais
  • Mathématiques
  • Facultatif : langue vivante étrangère 2

Période de formation en milieu professionnel

  • Durée réglementaire : 6 semaines
Validation et modalités d'évaluation
  • Attestation de fin de formation
  • BTS Electrotechnique
  • Une attestation d'acquis pourra être fournie selon les conditions contractuelles

Pour afficher les dates, lieux et modalité de financement, merci de choisir votre département :

  • Admission sur dossier

Parcours Individualisé

- Être titulaire d'un diplôme de niveau IV (BAC) en rapport avec la finalité du diplôme.

- Ou justifier de 2 années d'expérience professionnelle correspondant aux finalités du diplôme

Alternance de cours théoriques et de séances pratiques

1100

Besoin d’un aménagement particulier ? Contactez-nous !

  • Ouvert en contrat de professionnalisation
  • Eligible au CPF (Compte Personnel de Formation)
  • CPF de transition professionnelle
  • Pro-A
  • Autre

14850.00 €

Taux de réussite

Taux non significatif

Taux de satisfaction

Taux non significatif

Taux d'insertion

Taux non significatif

Sources et méthodes de calcul
Les taux affichés sont calculés à partir de notre système d’informations, et issus essentiellement de données de gestion, qui peuvent évoluer dans le temps.
L'année de référence est rappelée lorsque des statistiques sont affichées. L’absence de taux indique que la formation n’a pas eu lieu au cours de l’année.
Les données et indicateurs présentés doivent être analysés avec prudence. Un taux moyen peut s'expliquer par d’autres phénomènes externes dont il faut tenir compte. Plusieurs paramètres peuvent expliquer un niveau plus élevé ou plus faible que la moyenne, quelle que soit la qualité de notre prestation : le tissu économique local, le dynamisme du marché du travail, le type de formation dispensé, les exigences des financeurs en matière de prérequis, la facilité d’accès d’un site, etc…
Le Greta vous assure qu'il met tout en œuvre pour améliorer la qualité de toutes les formations proposées
Si besoin, nos équipes sont à votre disposition.

Intéressé(e) par cette formation ?

Télécharger la fiche ACTUALITÉS

Blocs de compétences et modules

Le bloc de compétences est une partie d’un diplôme. C’est un ensemble homogène et cohérent de compétences contribuant à l’exercice autonome d’une activité professionnelle et pouvant être évaluées et validées. Il s’agit donc de valider une composante d’une certification ou d’un titre inscrit au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) plutôt que sa globalité.
Le bloc de compétences permet de développer son employabilité en construisant son parcours professionnel par étapes. Sur le plan financier, le bloc de compétences sera éligible au CPF s'il fait partie d’une certification elle-même éligible au CPF.