Trouver votre formation en région Centre-Val de Loire

Plus de critères

Espace entreprises

Vous souhaitez accueillir un ou une apprenti(e) ? Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches et vous mettre en relation avec des jeunes en recherche d’un contrat d’apprentissage.

Quel est le rôle de l’employeur et du maître d’apprentissage ?

L’employeur s’engage à :

  • S’impliquer dans l’organisation de la formation
  • Confier à l’apprenti·e des missions en relation directe avec le diplôme préparé
  • Offrir des conditions de travail, d’hygiène et de sécurité satisfaisantes
  • Faire suivre à l’apprenti.e les enseignements dispensés par le CFA
  • Prendre part aux actions de coordination avec le C.F.A.
  • Permettre au maître d’apprentissage de dégager sur ton temps de travail le temps nécessaire à l’accompagnement de l’apprenti
  • Faire bénéficier au maître d’apprentissage de formations lui permettant d’exercer correctement sa mission (prise en charge OPCO)

Le maître d’apprentissage (ou l’équipe tutorale) s’engage à :

  • Veiller à l’adéquation des missions / projets avec le référentiel de la formation visée
  • Accueillir, intégrer, informer et accompagner l’apprenti ; veiller au respect du temps de travail
  • Transmettre ses pratiques professionnelles, ses savoir-faire
  • Suivre et évaluer par étape l’apprenti dans l’apprentissage du métier
  • Assurer une liaison avec le CFA (livret d’apprentissage, conseils de classes, etc.)
  • Recevoir les enseignants pour le suivi de l'apprenti (visite en entreprise)

Qui peut être maître d’apprentissage ?

  • Il doit être salarié de l’entreprise, volontaire, majeur
  • Cette fonction peut être partagée en plusieurs salariées
  • Il doit être titulaire d’un diplôme en lien avec le domaine professionnel de la formation de l’apprenti et justifier d’une année d’expérience dans le même domaine
  • Sinon, il doit justifier de deux années d’expérience dans le domaine de la formation de l’apprenti

 

Les aspects financiers

Quelle est la rémunération de l’apprenti ?

Pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2020, rémunération mensuelle brute :

 

16-17

18-20

21-25

26+

Première année

27% du Smic, soit 415,64

43% du Smic, soit 661,95 €

53% du Smic, soit 815,89 €*

100% du Smic, soit 1 539,42 €*

Deuxième année

39% du Smic, soit 600,37 €

51% du Smic, soit 785,10 €

61% du Smic, soit 939,04 €*

100% du Smic, soit 1 539,42 €*

Troisième année

55% du Smic, soit 846,68 €

67% du Smic, soit 1 031,41 €

78% du Smic, soit1 200,74 €*

100% du Smic, soit 1 539,42 €*

 

Qui finance la formation théorique de l’apprenti ?

  • Entreprises du secteur privé : votre OPCO de rattachement assure le financement de la formation
  • Entreprises du secteur public : financement sur fonds propres et/ou du CNFTP. Tarifs des formations à la demande

Quelles sont les aides financières ?

1. Aide à l’embauche exceptionnelle (mise en place du 1/07/2020 au 28/02/2021)

  • 5 000 euros pour les apprentis mineurs
  • 8 000 euros pour les apprentis majeurs
  • Aide valable pour toutes les embauches d’apprentis préparant un diplôme allant du CAP à la licence professionnelle (condition : dépôt du contrat)
  • Pour les entreprises de plus de 250 salariés : Aide soumise au respect du quota légal de 5 % d’alternants dans l’effectif des salariés

2. Aide unique à l’embauche

1ère année du contrat

2ème année du contrat

3ème année du contrat

4125 € maximum

2000€ maximum

1200€ maximum

  • Pour les contrats signés avant le 1/07/2020 et après le 28/02/2021 (en dehors de l’aide à l’embauche exceptionnelle)
  • Pour les entreprises de moins de 250 salariés
  • Pour les apprentis préparant une formation allant du niveau CAP à BAC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A savoir

Quelles sont les récentes évolutions du contrat en apprentissage ?

  • Assouplissement de la règlementation

Dans certains secteurs (bâtiment, travaux publics), la durée du temps de travail d'un(e) apprenti(e) mineur(e) est augmentée sous certaines conditions afin qu'il puisse travailler jusqu'à 40 heures par semaine et 10 heures par jour.

  • Rupture des contrats d'apprentissage simplifiée

Le passage obligatoire par le Conseil de prud’hommes une fois passé la période d'essai est supprimé. Par ailleurs, la rupture du contrat à l'initiative de l'apprenti ne peut intervenir qu'après un préavis de 7 jours.

  • Procédure d'enregistrement du contrat d'apprentissage simplifiée

Le dépôt du contrat d’apprentissage par l’employeur se fait auprès de l’opérateur de compétences dont il dépend. Le CFA de l’académie d’Orléans-Tours vous assiste dans ces démarches.

  • Adaptation des durées de formation

La durée du contrat d’apprentissage peut rapidement et facilement être modulée pour tenir compte du niveau de qualification déjà atteint par le jeune. Par ailleurs, l’embauche d’apprentis n’est plus cantonnée à la période septembre-décembre : dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage, la période pour trouver un employeur est étendue de 3 à 6 mois. Les candidats à l’apprentissage ont jusqu’au 28 février 2021 pour signer un contrat (mesure calée sur le calendrier de l’aide exceptionnelle à l’embauche).