Trouver votre formation en région Centre-Val de Loire

Plus de critères

Le Compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) est une modalité d’accès à la formation créée par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. Le compte personnel de formation s’est substitué au droit individuel à la formation (DIF) le 1er janvier 2015, avec reprise des droits acquis sur ce dernier. Le reliquat des heures DIF non consommées peut être transféré dans le compte personnel de formation. Cette opération se fait sur la base d’une attestation fournie par l’employeur pour les salariés. Les heures DIF peuvent être mobilisées par les salariés et les demandeurs d’emploi jusqu’au 31 décembre 2020.

Depuis le 1er janvier 2019, toute personne active (hors agents publics) dispose d’un compte personnel de formation (CPF) crédité en euros et non plus en heures (à raison de 15 euros par heure).

Le CPF est ouvert pour toute personne âgée d’au moins seize ans, en emploi, à la recherche d’un emploi, ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle. Le CPF permet à une personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’ambition du CPF est de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation de son parcours professionnel.

Pour les personnes en emploi, quand l'action se déroule en tout ou partie sur le temps de travail, l'autorisation d'absence de l'employeur est requise, y compris pour une VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) ou une formation de type CléA (Certificat de connaissances et de compétences professionnelles).

Les formations éligibles au CPF permettent :

  • d'acquérir une qualification (un diplôme, une certification, un certificat de qualification professionnelle - CQP, un titre professionnel, une habilitation)
  • d'acquérir les connaissances de bases (socle de connaissances et de compétences)
  • d'être accompagné pour la validation des acquis de l'expérience (VAE).

À compter de 2019, toutes les formations éligibles au CPF sont inscrites au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles) et au répertoire spécifique des certifications et habilitations ainsi que celles permettant l'acquisition d'un bloc de compétences.

Depuis le 1er janvier 2019, dans le cadre de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, le CPF est crédité en euros et non plus en heures.
Les heures acquises par les salariés au titre du DIF avant l’entrée en vigueur du CPF restent mobilisables jusqu’au 31 décembre 2020.

 

Le bilan de compétences, la VAE, le permis de conduire ou, depuis 2018, le permis Poids lourd (C, CE, D) sont également éligibles au CPF.

 

Comment utiliser le compte personnel de formation ?

Sur le compte personnel de formation, les droits acquis sont comptabilisés en euros et mobilisés à l’initiative de la personne active, qu’elle soit salariée ou à la recherche d’un emploi, afin de suivre une formation.

Chaque salarié ou demandeur d'emploi peut ouvrir son compte et accéder aux listes des formations personnalisées. Pour en savoir plus : www.moncompteactivite.gouv.fr

Plus d'informations sur le site du ministère du travail