Trouver votre formation en région Centre-Val de Loire

Plus de critères
métier du bois, couture, tapisserie

Un métier d’art peut être défini par l’association de trois critères :

  •     Il met en œuvre des savoir-faire complexes pour transformer la matière.
  •     Il produit des objets uniques ou des petites séries qui présentent un caractère artistique.
  •     Le professionnel maîtrise ce métier dans sa globalité.

Le Greta Val de Loire vous propose 3 formations : Le CAP Métiers de la Mode Vêtement flou, le CAP Tapissier ou le CAP Ebéniste.

REUNIONS d'INFORMATION

  • Mardi 12 février de 9 h 30 à 12 h au Greta, Lycée Albert Bayet à Tours
  • Samedi 2 mars matin : présence du Greta aux portes ouvertes à Arsonval
  • Samedi 9 mars 9 h à 16 h : portes ouvertes au Greta site du Lycée Grandmont
  • Jeudi 21 mars de 14 h à 17 h au Greta, Lycée Albert Bayet à Tours
  • Mardi 23 avril de 9 h 30 à 12 h au Greta, Lycée Albert Bayet à Tours
  • Vendredi 17 mai de 9 h 30 à 12 h au Greta, Lycée Albert Bayet à Tours

CAP Ebéniste H/F : L'ébéniste fabrique et répare des meubles à l'unité ou en nombre limité, selon un mode artisanal.

CAP Métiers de la Mode Vêtement flou H/F : Le titulaire du CAP intervient dans la réalisation de produits textiles. Il travaille selon la technique du "flou" afin de réaliser des vêtements souples et déstructurés, par opposition à la réalisation tailleur.

CAP Tapissier H/F : Ce CAP prépare à la réalisation et à la réfection de garnitures de sièges ainsi qu’à la fabrication de décors et accessoires en tissu (tentures, coussins, embrases etc…)

Dates des formations : de septembre 2019 à juin 2020

  • CAP tapissier d’ameublement en siege : du 9/09/19 au 4/06/20
  • CAP métiers de la mode – vêtement flou : du 16/09/19 au 6/06/20
  • CAP ébéniste: du 17/09/19 au 11/06/20

Contactez-nous au 02 47 21 00 50

Un secteur reconnu par la loi

L’article 22 de la loi n° 2014-626 du 18 juin 2014 relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, remplace l’article 20 de la loi du 5 juillet 1996 et donne une définition légale des « métiers d’art ». Selon cet article : "relèvent des métiers d'art, […] les personnes physiques ainsi que les dirigeants sociaux des personnes morales qui exercent, à titre principal ou secondaire, une activité indépendante de production, de création, de transformation ou de reconstitution, de réparation et de restauration du patrimoine, caractérisée par la maîtrise de gestes et de techniques en vue du travail de la matière et nécessitant un apport artistique".